NOTRE BLOG

Une communauté, un blog
N’hésite pas à faire entendre ta voix en publiant ici sur des sujets qui te passionnent

Julie Espiau

Julie Espiau

  • ImagesPortrait

  • Images 23 Sep, 2020

  • Images Comments

Julie Espiau a trouvé un second souffle dans la création artistique. Aujourd’hui, elle est sculpteur céramiste professionnel. Elle met en lumière la beauté des femmes à travers des œuvres pleines de sens. Nous t’invitons à découvrir son parcours et sa démarche artistique.

La naissance de la femme artiste

Originaire du Lot-et-Garonne, c’est très jeune que Julie se découvre une âme d’artiste, inspirée par la nature environnante. Elle grandit avec crayons et pinceaux à la main, jusqu’à exposer son premier tableau à seulement 18 ans. Puis elle démarre des études d’arts plastiques à l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux.

La route vers une carrière artistique semble donc toute tracée. Mais Julie va prendre un chemin détourné, fonder et choyer une famille nombreuse… Jusqu’à emprunter une voie professionnelle bien éloignée de ses rêves d’artiste.

C’est finalement un accident qui la ramène petit à petit vers sa passion. En 2006, Julie retrouve sa palette et ses toiles. Une palette d’abord monochrome, orange. Un symbole de mouvement, de vibration et, pour Julie, de renaissance.

Jour après jour, les couleurs se diversifient et les matériaux aussi. Quand elle s’essaie à la terre, c’est la révélation. Sculpter, modeler, dessiner les volumes, écraser la matière et donner naissance à l’œuvre l’apaise.

Cette artiste autodidacte décide alors de partir à la rencontre d’autres sculpteurs. Son but ? Aiguiser son regard et sa connaissance sur la représentation du corps humain, sa musculature, son squelette, ses postures, ses émotions. Et ce sont ses échanges avec la céramiste Myr qui provoquent le déclic. Enfin ! Julie se lance professionnellement avec des sculptures en céramique émaillée. Elle commence alors à travailler sur SA représentation de la femme.

Des sculptures en hommage aux femmes

Julie façonne des formes voluptueuses, joue avec les lignes et les courbes, crée des vides et des pleins pour des sculptures dédiées à la beauté des femmes.

Loin de la femme objet qui monopolise nos écrans et le papier glacé des magazines de mode, Julie représente des corps de femmes généreux, tout en rondeurs, mouvements, sensualité. Son style est volontairement affiché et engagé. À travers ses œuvres, Julie lutte contre les stéréotypes de la femme à la beauté prétendument parfaite.

Naïades, Sirènes ou Élégantes marines, ses créations sont uniques. Comme les corps des femmes. Selon Julie, « la beauté d’un corps ne se réduit pas à être parfait. Elle réside au contraire dans sa particularité et surtout dans sa différence. LA femme parfaite n’existe pas, il y en a des milliers, toutes aussi belles les unes que les autres. »

Et parce qu’une femme ne se limite pas à son enveloppe charnelle, Julie « modèle la matière et sculpte le vide » pour traverser les corps et atteindre les émotions, l’invisible et l’indicible, sous les attitudes et l’apparence.

La création de vide est profondément ancrée dans sa démarche artistique. Ces vides sont libérateurs. Ils permettent aux femmes de s’alléger du poids du regard extérieur et intérieur. Cet entrelacement de vides et de pleins offre à ces corps sculptés une impression de force et de fragilité.

Des couleurs pour sublimer les émotions

C’est la forme, et les émotions qu’elle dégage, qui détermine la couleur. La couleur est là pour porter la création, et ce n’est qu’une fois le travail de la terre terminé que la couleur entre en scène.

Enfant, c’est la beauté de la nature qui a amené Julie vers l’art. Adulte, si l’inspiration lui vient de la femme, l’influence de la nature est toujours présente. Et c’est dans les teintes de la côte basco-landaise, où elle a installé son atelier, qu’elle trouve presque instinctivement comment apporter la touche finale à ses œuvres.

Les verts des forêts landaises, les reflets océaniques, les teintes chatoyantes d’un coucher de soleil… Une palette lumineuse, forte, vibrante, vectrice d’émotions.

INFOS et ACTUALITÉ : Julie participera à l’exposition Ob’Art à Bordeaux, organisée par les Ateliers d’Art de France, du 13 au 15 novembre 2020. Une consécration pour cette artiste talentueuse et engagée.

Si tu ne peux pas t’y rendre, n’hésite pas à découvrir les œuvres de Julie sur julieespiau.fr.

Leave a Reply

11 − quatre =